Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

29 août 2010 7 29 /08 /août /2010 19:05

Hugh Laurie, alias le Docteur House, n'est pas seulement acteur. Il écrit également... J'étais donc curieuse de découvrir ses talents d'écrivain, et j'ai profité de l'été pour me plonger dans son roman intitulé "Tout est sous contrôle" (paru en format poche depuis peu). Après des débuts un peu poussifs où j'ai eu un peu de mal à comprendre l'intrigue et les liens entre les personnages, j'ai fini par être happée par l'intrigue... On retrouve (avec plaisir d'ailleurs) le cynisme du Dr House dans le personnage principal, Thomas Lang, alors qu'à l'époque où Hugh Laurie a écrit ce livre, la série n'existait pas encore... C'est donc un bon thriller, un peu en dehors des sentiers battus, très sympa à lire...

tout-est-sous-controle.jpg

Repost 0
Published by - dans Livres
commenter cet article
12 août 2010 4 12 /08 /août /2010 10:05

Dans cette ambiance de vacances, c'est avec plaisir que je retrouve Becky pour la suite de ses aventures... J'avais un peu peur de moins m'amuser avec ce quatrième volume (c'est malheureusement trop souvent le cas dans ce genre de séries qui finissent par s'essouffler), mais non... J'ai souvent souri et les différences entre Becky et sa demi-soeur Jess sont telles qu'elles donnent lieu à des scènes hallucinantes... On se demande parfois comment Luke fait pour supporter toutes les excentricités de sa femme (d'autant qu'elles lui coûtent très cher), mais sans vouloir trop en dire, il se pourrait qu'elle finisse par se racheter une conduite... J'ai beaucoup apprécié ce livre de Sophie Kinsella et me plongerai certainement très bientôt dans le volume suivant ...

accro-shopping.jpg

Repost 0
Published by - dans Livres
commenter cet article
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 00:00

Ce roman est signé Anne de Rancourt, auteur d'origine lorraine, comme moi...

Paru récemment en petit format, il met en scène Nanou, une petite fille de sept ans fort attachante qui raconte sa propre histoire avec les mots de son âge... Le style est donc délicieux et me fait penser à ce que moi-même je pouvais écrire dans mes cahiers et autres journaux intimes au même âge. Mais le récit est aussi empreint de gravité, puisque la fillette fait de fréquents séjours à l'hôpital (avec beaucoup d'humour elle appelle cela des stages d'hostologie) afin de soigner une maladie qu'elle ne comprend pas toujours et qui l'effraie un petit peu... Dans sa vie, sa Tante Alice (la soeur de son père) joue un rôle primordial... Elle lui explique les choses, la rassure aussi souvent... La petite fille malgré ses angoisses, et la maladie de sa maman qui s'est déclarée quasiment en même temps que la sienne, ne se sépare pas de son optimisme... Elle aime les livres et en particulier son "disquionnaire", offert par Tante Alice qui lui permet de mieux comprendre les mots utilisés par les grands autour d'elle...

C'est donc une histoire très particulière et pleine d'émotion dont je ne regrette pas la lecture. Le livre est court et se lit rapidement et nous rappelle que tout n'est pas toujours rose dans le monde de l'enfance... Et si Nanou passe souvent du coq à l'âne, qu'on peine parfois à la suivre dans les digressions de son récit, on est tout de même heureux d'avoir passé avec elle un moment agréable et plein de sensibilité.

Un grand merci à Blog-o-book et aux éditions Pocket pour m'avoir permis de lire ce livre...

un-metre-quatre.jpg

Repost 0
Published by - dans Livres
commenter cet article
7 juillet 2010 3 07 /07 /juillet /2010 12:34

Lili, trente-quatre ans, n'a toujours pas rencontré le prince charmant... Dans sa vie, il y a Julien son meilleur ami depuis l'enfance qui travaille dans la météorologie, Amanda une amie cartomancienne excentrique, mais aussi sa mère trop envahissante et peu compréhensive... Son adresse c'est "7 rue de la Lune", d'où le titre et elle a choisi son appartement entre autres parce que l'adresse sonnait bien...

Son boulot de vendeuse dans une boutique de prêt-à-porter n'a pas l'air de l'emballer plus que ça, mais bon, il lui permet de gagner sa vie et elle parvient de temps en temps à imposer ses choix à sa patronne comme de présenter en vitrine ce petit tailleur vert pomme qu'elle apprécie tant mais pour lequel les clientes ne se bousculent pas...

On s'attache très vite à ce personnage fort sympathique qui a la singulière manie d'aller visiter des appartements alors qu'elle n'a pourtant pas la moindre envie d'investir dans l'immobilier (ni même les moyens d'ailleurs)...

La lecture est simple et rapide, reposante, ce livre ne prend pas la tête... On regrettera toutefois le manque d'action, mais ce n'est pas ce qu'on recherche dans la lecture d'une comédie romantique. Je n'ai pas toujours apprécié non plus les personnages secondaires, parfois un peu trop loufoques à mon goût (notamment l'agent immobilier, Joséphine Foncier), et qui font que l'histoire manque parfois un peu de réalisme. En même temps j'étais prévenue, la quatrième de couverture l'annonçait en précisant que l'auteur insufflait "magie et poésie aux vies apparemment ordinaires de ses personnages tendrement attachants". Après, c'est moi qui n'ai pas nécessairement adhéré à 100% à ces personnages, à l'exception de Lili, l'héroïne... Va-t-elle finir par rencontrer l'amour? Il faut lire l'histoire pour le savoir... Toutefois, contrairement aux romans chick-lit auxquels celui-ci peut parfois faire penser de prime abord, cela ne semble pas faire partie de ses préoccupations essentielles...

En résumé, ce roman, signé Claire Vassé, est plutôt sympa mais ne me laissera pas non plus un souvenir impérissable... Une bonne lecture d'été sur la plage...

Un grand merci au forum de livraddict et aux éditions Albin Michel qui m'ont permis de le découvrir.

vasse-2.jpg

Repost 0
Published by - dans Livres
commenter cet article
5 juillet 2010 1 05 /07 /juillet /2010 00:00

C'est un roman de Karine Reysset que j'avais repéré depuis fort longtemps et qui est enfin paru en format poche... C'est un récit à deux voix; celle d'Emilie et celle de Judith... Deux voix de femmes au parcours fort différent qui se retrouvent à la maternité le même jour pour mettre au monde leur enfant... Emilie, très jeune et perdue, est décidée à accoucher sous X; Judith, elle, rêve de cet enfant qu'elle désire depuis si longtemps. Malheureusement, le destin s'acharne sur Judith dont l'enfant meurt à la naissance; désemparée, désespérée, ne sachant plus ce qu'elle fait, elle enlève Léa, la petite fille qu'Emilie vient de mettre au monde...

Un livre court et poignant, très bien écrit qui nous fait suivre le parcours de ces deux femmes, qui vont finir par apprendre à se connaître... L'alternance à chaque chapitre des deux voix permet de développer le point de vue de chacune, de nous faire partager leurs doutes, leurs souffrances, leurs espoirs... Une lecture marquante que je conseille vivement...

comme-une-mere.jpg

Repost 0
Published by - dans Livres
commenter cet article
12 juin 2010 6 12 /06 /juin /2010 19:15

"Keith me" est un roman signé Amanda Sthers qui m'avait plutôt déçue avec le précédent, "Madeleine", lu il y a quelques mois, trop plein de clichés sans fondement.

Dans celui-ci, Andréa, l'alter ego d'Amanda, se met dans la peau de Keith Richards, le guitariste des Rolling Stones et oscille entre récits de moments de vie personnels et moments de vie de Keith... C'est plutôt bien écrit et moi qui aime bien les Stones sans rien connaître d'eux, j'ai appris quelques petites choses...

Il y a je pense beaucoup d'Amanda dans son personnage d'Andréa; trop peut-être, car on se sent malgré soi un  peu voyeur de sa vie de couple et on se demande ce qui est vrai et ce qui est faux dans ce qu'elle raconte...

Les passages d'Andréa à Keith sont aussi parfois un peu abrupts et on ne sait plus qui raconte, dans la peau de quel personnage on se trouve, mais je pense que c'est probablement voulu...

En résumé, malgré ses quelques défauts, c'est un roman court et enlevé qui se laisse lire avec plaisir, et sur lequel j'ai bien accroché...9782253127871-G.jpg

Repost 0
Published by - dans Livres
commenter cet article
4 juin 2010 5 04 /06 /juin /2010 00:00

Ecrit et illustré par Harry Horse, cet album jeunesse est tout bonnement adorable. Petit Lapin est heureux car sa maman va avoir un bébé mais il déchante rapidement lorsqu'ils se rend compte que les triplés (et oui trois d'un coup, ce sont des lapins après tout) ne peuvent pas jouer avec lui et ne sont pas à la hauteur de ses attentes.

Le coup de crayon fait parfois penser aux albums de Beatrix Potter. C'est très mignon et à conseiller à tous les enfants qui vont bientôt avoir un petit frère ou une petite soeur... En tout cas, je l'ai lu d'un trait et je l'offrirais volontiers à des enfants de mon entourage...

un-nouveau-bebe.jpg

Repost 0
Published by - dans Livres
commenter cet article
25 mai 2010 2 25 /05 /mai /2010 00:00

Après "Ma vie est tout à fait fascinante", qui faisait partie de mes coups de coeur en 2009, je retrouve avec plaisir Pénélope Bagieu (qui par hasard fait partie des illustratrices du manuel de maths de mes petits CE1) avec son nouveau personnage, Joséphine. Deux volumes sont déjà parus en grand format, et c'est le premier, édité récemment en format poche, que je viens de me procurer. Joséphine est l'incarnation parfaite de la jeune trentenaire célibataire et de tous les petits problèmes qu'elle peut rencontrer. Sa soeur, notamment, est tout bonnement odieuse lorsque tenant son nouveau-né dans les bras, elle propose à la pauvre Joséphine ses vêtements de grossesse en ajoutant: "Ils devraient mieux t'aller à toi maintenant". Les quelques scènes avec la concierge de son immeuble valent également leur pesant d'or...J'ai souri quasiment à toutes les pages et ai dévoré cette bande-dessinée en un éclair... Une lecture que je recommande vivement aux filles, et aux garçons qui veulent mieux les comprendre... 

josephine.jpg

Repost 0
Published by - dans Livres
commenter cet article
4 mai 2010 2 04 /05 /mai /2010 00:00

Bon, ok, sur le coup-là, je ne suis pas franchement logique; je commence par le deuxième tome. Mais qu'importe, on dispose de suffisamment d'informations pour comprendre l'intrigue sans avoir lu le premier.

Bien que l'histoire n'ait rien à voir, quand on commence le livre, on pense à la saga "Twilight/Fascination", pour ce mélange de romance adolescente, de fantastique et de suspense. Ici, ce ne sont pas Bella et Edward, mais Ever et Damen qui sont au centre de l'histoire. L'intrigue met un peu de temps à s'installer,  et pendant les cent premières pages, il ne se passe pas grand chose, mais on est ensuite pris dans l'histoire. Toutefois, je n'ai pas été aussi captivée que par la saga "Twilight" (dont j'ai lu les deux premiers volumes), les personnages ne sont pas aussi attachants à mes yeux et le dénouement, si il appelle évidemment une suite, ne m'a pas totalement satisfaite non plus. Petite déception donc, la lecture de ce livre reste  plaisante, mais je n'ai pas vraiment accroché... Peut-être est-il à réserver à un public plus spécifiquement adolescent?

En tout cas, c'est grâce à un partenariat entre les éditions Michel Lafon et le site blog-o-book que j'ai pu lire ce livre. Encore un grand merci à eux.

 

eternels2-copie-1.jpg

Repost 0
Published by - dans Livres
commenter cet article
23 avril 2010 5 23 /04 /avril /2010 00:00

"La serre aux orchidées", rien que le titre, allusion à mes fleurs préférées, est une promesse à lui tout seul.

Ensuite, il y a l'objet-livre, particulièrement soigné par les éditions Edit'as, juste au bon format et avec des pages au toucher velouté. Excellent choix concernant la qualité du papier.

Et puis il y a l'histoire... Suite à une lettre trouvée par hasard dans les affaires de sa grand-mère décédée, il prend à Clara l'envie de vivre une "aventure initiatique", comme l'écrit l'auteur, Anne Duret. Une petite phrase pose son empreinte sur le début du roman: "C'est du plaisir que naîtra la Vie Nouvelle". Et c'est au Vietnam que vont l'emmener ses envies, plus précisément dans la fameuse Serre aux orchidées. Lorsqu'elle y arrive, elle se sent tout d'abord perdue, très gauche et déplacée. Et puis au fur et à mesure de ses découvertes et de ses dialogues avec Mia et Madame Violet, elle va évoluer, se transformer...

Si certaines de ses interrogations ont trouvé des résonnances dans mon propre vécu, j'ai trouvé d'autres passages un peu trop surfaits et versant parfois trop à mon goût dans l'ésotérisme. Mais ce livre m'a aussi amené à me poser des questions. Après, est-il besoin d'aller aussi loin pour se libérer de ses entraves? Je n'en suis pas sûre... On vit tous englués dans un carcan social dans lequel le regard des autres a une importance fondamentale et nous freine bien souvent et malgré toutes ses "bonnes résolutions" je me demande si Clara demeurera aussi libérée et à l'écoute de ses envies une fois de retour dans son environnement habituel.

Toujours est-il que ce livre, si il ne m'a pas totalement emballée ne m'a toutefois pas ennuyée non plus et m'a fait réfléchir et en ce sens je l'ai apprécié...

Un grand merci au site blog-o-book et aux éditions Edit'as pour me l'avoir fait découvrir...

la-serre-aux-orchidees.jpg

Repost 0
Published by - dans Livres
commenter cet article